Le Bol de Riz à Saint Do

Comme dans toutes les religions, les grandes fêtes chrétiennes se préparent avant. Cette période de préparation s'appelle de Carême, le chrétien privilégie la prière et jeûne. Ces efforts ont pour but de rapprocher le croyant de ce qui compte vraiment dans sa vie : sa relation avec Dieu. Avant de se concentrer sur les efforts de l'esprit, on gâte une dernière fois notre corps en profitant des gourmandises du mardi gras. Le lendemain est le mercredi des cendres et c'est le début du Carême.

A Saint Do, pour marquer notre entrée dans le Carême, on va se retrouver à l'église, puis on va penser aux autres en réalisant un bol de riz :

  • Petit sacrifice qui nous montre que l'on peut se priver de certaines choses sans perdre l'essentiel,
  • Petit sacrifice qui nous permet de rassembler de l'argent pour aider des enfants à aller à l'école aux Philippines et en Irak.